La Fauvette
Prangins

Bassins - Parcs et domaines

Il est rare, dans la plantation d’un jardin, de n’avoir comme guide que le seul parfum des végétaux. De plates-bandes en massifs, l’emplacement des plantes a été soigneusement étudié pour que l’harmonie soit respectée non pas tant sur le plan de l’esthétique des feuillages et des floraisons que sur celui de l’odorat. Qu’il s’agisse de peupliers noirs odorants, de lys blancs ou de viornes, les choix viennent du nez … Près de la piscine, l’arôme des touffes de romarin ou celui des jasmins étoilés exhalent une chaleur méditerranéenne alors qu’au détour d’un massif s’épanouissent olfactivement l’oranger du Mexique, les pivoines ou les rosiers. A la tombée du jour, l’atmosphère se remplit d’effluves délicates, douces et boisées.

Réalisé en collaboration avec Glatz et Delachaux, achitectes, Nyon

Photographies : Thomas Hensiger, Genève – Marina Denogent, Prangins