Château de Céligny
Céligny

Parcs et domaines - Jardins historiques

La tradition à « Garengo » dit que le célèbre paysagiste britannique Russell Page, invité à venir passer quelques jours au château, y laissa le croquis de certaines pièces du jardin à l’anglaise. La conservation des dispositions héritées, quel qu’en soit l’auteur, demande un suivi plein de tact et de savoir faire. Un travail de culture, au double sens du terme, de manière à ce que les plates-bandes de Page restent les siennes par delà le passage du temps et l’évolution des végétaux.

Photographies : Thomas Hensiger, Genève – Marina Denogent, Prangins